26+27 Août 2017 | Citadelle de Namur

Blog

La fête des Solidarités c’est avant tout un lieu de rencontre, de partage et de convivialité. Retrouvez tous ces ingrédients dans le chapiteau Solidaris (A24). Venez vous détendre autour d’un cocktail, dégustez un repas avec vos amis ou partager simplement un moment unique avec votre famille. Vous pouvez également repartir avec une photo souvenir!Alors n’hésitez pas! De plus, ce chapiteau se transforme en scène pour les concerts de Allis, The Oppozit et Lady Cover. Toute la programmation du (…) Lire la suite…
Nous y voilà déjà! Un an après la première édition, La Fête des Solidarités rouvre ses portes sur la magnifique Citadelle de Namur. Nous nous réjouissons de réitérer cette expérience avec les petits et les grands. La Cité des Enfants propose de nombreuses activités et jeux. Sur l'Esplanade et le Théâtre de Verdure, nous pourrons apprécier des artistes exceptionnels provenant de tous horizons comme Blondie, Arno, Axelle Red, Selah Sue et Aldebert. Parallèlement, durant les festivités, le Forum (…) Lire la suite…
Les Ogres célèbreront leurs 20 ans de carrière à la Fête des Solidarités. Rencontre avec Fred avant ce grand moment. A la Fête des solidarités, on aime les artistes engagés. Comment décrieriez-vous votre engagement pour la solidarité ou pour toute autre cause? Nous sommes engagés dans la vie de tous les jours : sur scène, dans notre métier... C’est vrai qu’avec Les Ogres, nous avons tous été élevés avec des valeurs humanistes. Nous sommes chacun dans des milieux associatifs dans nos quartiers. (…) Lire la suite…
Rencontre avec Coely après son concert aux Nuits Botanique. Cette jeune artiste est l'une des etoiles montantes de la scène urbaine blege, elle se produira le dimanche 31 août à La Fête des Solidarités. Comment s’est passé ce concert au Botanique ? C’était magnifique, vraiment bien. On pouvait voir les gens qui voulaient vraiment savoir qui j’étais. Ils venaient devant, tout près de la scène. C’était cool parce que je me suis laissé faire, j’ai fait le show et j’étais très à l’aise. Parlons un (…) Lire la suite…

Pages